Trouver la bonne couleur pour chaque pièce de la maison n’est jamais une mince affaire. Vous avez intérêt à choisir les tons en fonction de l’utilisation, de l’exposition, mais également en tenant compte des goûts. Bref, voici comment faire.

Oubliez les préjugés sur les couleurs

Pour commencer, vous devriez écarter certaines idées reçues. Le choix d’une bonne couleur est totalement subjectif. C’est davantage une question de goût et il ne se discute pas. Par contre, certains tons sont à éviter. Le blanc intégral est à fuir, sauf si vous souhaitez donner l’impression d’être dans un laboratoire de biologie chez vous. Rien ne vous oblige également à avoir la même couleur pour l’ensemble de la maison.

Il est de coutume d’avoir deux tons dans une pièce. Pour le salon par exemple, le mur sans ouverture peut être en orange ou vert tandis que les trois autres côtés demeurent dans une nuance de crème. Pour la peinture couloir étroit, vous n’avez pas l’obligation d’avoir des revêtements éclatants. Privilégiez plutôt une ambiance bicolore pour casser l’uniformité. Osez le mariage du blanc avec une teinte vive. Par contre, il ne faut pas avoir plus de 3 couleurs dans une seule pièce.

Privilégiez la peinture adaptée à l’exposition

de la couleur pour l'intérieur de la maison

Si vous avez un intérieur relativement peu exposé à la lumière extérieure, il vaut mieux choisir une teinte réfléchissante. Les différentes déclinaisons du blanc sont les bienvenues. Par contre, il serait préférable d’éviter un revêtement trop éclatant, voire fluorescent comme le marquage au sol de la voie publique. Pour ceux qui ont un intérieur assez illuminé par les fenêtres existantes, le choix repose uniquement sur leur inspiration.

Cela dit, un camaïeu de teinte allant du clair au plus foncé serait un excellent choix. Apportez des touches vraiment contrastées sur les portes et les solives pour sublimer votre décoration. La composition taupe, gris et vert menthe est une suggestion à essayer. Cette combinaison peut aussi être reprise pour le mobilier. Dans certains cas, c’est davantage l’inverse : vous avez à repeindre les murs selon le type de canapé que vous avez.

Changez la couleur selon la fonction de chaque pièce

Les couleurs claires sont naturellement recommandées pour la salle de séjour. Le living est avant tout un lieu de détente. Ce serait dommage de laisser une teinte trop vibrante telle que le jaune ou le bleu roi gâcher le plaisir. Ce conseil tient également pour la salle de bain. Le blanc est indissociable pour ces pièces d’aisance, mais le rouge et les tons dynamiques sont aussi possibles. Ce serait encore mieux si vous trouvez des carreaux à motif ou du papier peint supportant l’humidité.

Avec la cuisine, les déclinaisons rayonnantes sont conseillées, mais il faut changer de nuance à chaque zone. La partie devant l’évier ne devrait jamais être blanche ou dans un ton uni clair, à moins qu’il s’agisse de crédence lavable. Le vert d’eau est très tendance pour cette pièce. Enfin, pour la chambre, les couleurs apaisantes telles que la lavande sont préconisées, mais rien ne vous empêche d’oser un mélange de violet et de pourpre.