vieux carrelage

Comment faire pour rénover un vieux carrelage ?

Qui dit vieux carrelage, dit usure et qui dit usure nécessite une rénovation. En effet, les vieilles dalles ont tendance à compromettre la beauté de son intérieur qu’il s’agisse de sa cuisine, de son espace de vie ou encore de la salle de bain. Qu’à cela ne tienne, les travaux de rénovation du carrelage peuvent toucher presque toutes les maisons.

Le nettoyage en profondeur

Avant d’entamer les travaux de rénovation, il reste judicieux de constater l’état du carreau s’il s’agit d’une simple tache ou d’une véritable fissure étant donnée que les travaux de rénovation dépendent entièrement de la nature de la dalle. Une fois le constat établi, il est indispensable de prendre le temps de dresser une liste des éléments à rafraîchir notamment la couleur, les joints et la finition des carreaux. Une telle organisation permettra au bailleur de définir les tâches à accomplir et de bien repartir son temps. Après, il faut penser à nettoyer le pavage. Qu’il s’agisse d’une simple salissure ou d’une fissure, un vieux carrelage a toujours besoin d’un coup de jeune en commençant par un nettoyage. Pour ce faire, il faut alors débuter par le vidage des lieux pour ensuite passer l’aspirateur pour dépoussiérer la surface. Ensuite, il est indispensable de se servir d’une brosse douce imbibée d’un détergent qui, de préférence, devra être le savon Marseille de façon à dégraisser, blanchir et parfumer le carrelage sans pour autant l’agresser.

Les joints du carrelage

joint de carrelage

Une fois le carrelage propre,  il faut alors s’attaquer au détail comme les joints. Si ces derniers sont dans un piteux état, il faut alors les changer sans compromettre la dalle. Pour cela, il faut prévoir un grattoir à carrelage, une raclette, une truelle, du mortier à joint ainsi qu’un seau et une éponge. Tout d’abord, le grattoir sert à retirer les vieux joints pour, ensuite, les imbiber de mortier et de l’eau tout en respectant la dose inscrite sur l’emballage. Il va ensuite résulter une patte homogène. A partir de là, il est possible de glisser lentement et surement les nouveaux joints sur le pavage ancien à l’aide de la truelle. Il suffira, par la suite, de lisser la surface avec la raclette pour éliminer les débordements et de finir la pose des nouveaux joints avec quelques coups d’éponge. Mais qu’en est-il des fissures? Ce genre d’incidence n’est jamais à écarter et sa réparation doit se faire en fonction de la nature du sol. S’il est de couleur sobre ou matte, mieux vaut privilégier l’usage d’un tube d’email de la même couleur pour se débarrasser des fissures. En revanche, si le carrelage est brillant, le ciment blanc fera amplement l’affaire. Il suffit d’y appliquer quelques couches, le tout mélangé avec un vernis pour plus d’homogénéité.

Les couleurs à raviver

Un carrelage vieux a tendance à perdre ses couleurs et à se ternir. Ainsi, pour lui redonner un coup de jeune, quelques produits s’avèrent être indispensable notamment un détergent doux et du vinaigre blanc. Le mélange est à frotter avec délicatesse sur la surface du carrelage pour éliminer les taches noires et raviver les crédences du carreau. Ensuite, passer quelques coups de chiffon est de rigueur avant de terminer le travail avec de la cire. Cette dernière a pour rôle de nourrir le sol et de lui rendre sa brillance. Par ailleurs, faire appel à des carreleurs est aussi une alternative assez séduisante. Ils œuvrent pour l’extérieur et l’intérieur de chaque demeure. Ainsi, ces spécialistes peuvent proposer un devis très abordable pour la rénovation et réparation du carrelage depuis son enlèvement jusqu’à la peinture. Comme ce sont des spécialistes, ils devront alors savoir exposer leurs plans de travail dans un langage accessible à tous. C’est dans ce cadre qu’ils vont, si nécessaire, enlever les anciens carreaux et poser les nouveaux sans pour autant compromettre la beauté de l’intérieur. Suivant la demande du client, ces experts en carrelage peuvent également peindre la dalle en proposant une crédence qui peut se fondre dans la masse. Pour que le carrelage soit réellement à son gout et pour apporter plus de gaieté en son intérieur, la résine décorative est aussi un élément séducteur. Cependant, la pose de cette dernière doit se faire selon le savoir-faire du carreleur. Ainsi, le carrelage sera non seulement personnalisé selon le goût du propriétaire mais sera aussi pourvu d’un côté esthétique indéniable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut