aménagement intérieur réussi

Bien aménager la maison en 3 étapes

Les meubles, la couleur, la lumière et la circulation fluidifiée jouent un rôle important pour réussir l’agencement de chaque pièce. Voici 3 conseils à ne pas négliger.

1. Aménager des espaces ouverts et valoriser chaque m²

Pour une demeure agréable à vivre, il est indispensable de faciliter la circulation au quotidien. Celle-ci s’avère être un critère clé pour une maison bien pensée. À l’intérieur de chaque pièce, ce chemin à tracer est à considérer pour mieux choisir les mobiliers. À part cela, le couloir a besoin d’être bien aménagé, rythmé et investi. En plus d’être un lieu de passage, on peut le rendre fonctionnel et agréable.
Pour réussir l’aménagement de sa maison, rien de mieux que d’exploiter chaque mètre carré et chaque recoin de toutes les pièces. Avec un peu de réflexion, le couloir peut devenir une pièce à part entière, notamment un coin bibliothèque, un bureau ou une cuisine. Les options pourront s’adapter par rapport aux dimensions du couloir. Sur les recoins de la pièce, on peut opter pour des meubles d’angle afin de combler le vide tout en optimisant les espaces de rangements.

2. Agrandir visuellement chaque pièce

La couleur et la lumière sont deux éléments qui contribuent à agrandir visuellement une pièce. Ils jouent avec l’espace en atténuant l’impression de hauteur, en agrandissant le couloir trop étroit et en diminuant la sensation de longueur. Il est, par exemple, indispensable d’opter pour des teintes claires afin d’habiller les murs et les sols. Celles-ci donnent l’illusion d’un espace plus vaste et accroissent la luminosité de la pièce. Il est possible de sélectionner quelques couleurs comme le blanc, le blanc cassé, la crème, le vert pâle, le rose et le bleu clair.
Pour avoir une idée de la quantité nécessaire et du fond à allouer, il est nécessaire d’effectuer un devis travaux de peinture. Outre la couleur, les ouvertures extérieures sont des atouts pour ajouter une impression d’espace à une pièce. Pour les fenêtres, les porte-fenêtres et les baies vitrées, les lourds rideaux qui assombrissent la pièce sont à éviter. Il est conseillé de choisir de légers voilages ou des stores. Laisser les fenêtres et les baies au naturel sans rien y ajouter est encore mieux.

3. Bien choisir les accessoires et agencer parfaitement chaque pièce

Avant d’acheter les mobiliers, il est crucial de déterminer les besoins de manière globale. Puis mesurer une à une les pièces de la demeure. Une fois faite, le propriétaire pourra réaliser un schéma et procéder à l’achat adapté aux diverses superficies. Dans les petits espaces, il est, par exemple, envisageable d’acquérir des meubles modulables et peu profonds. Ceux-ci pourront faire gagner de précieux m². On peut également y mettre des mobiliers multifonctions comme un canapé convertible, des armoires-cloisons, des bibliothèques-bureaux. Il est aussi possible de placer un miroir qui fait office de placard dans la salle de bain.
En outre, il est à noter qu’un espace plaisant à vivre doit être agréable et fonctionnel. Beaucoup ont tendance à imiter l’aménagement et la décoration qu’ils ont aimés dans un magazine de décoration. Toutefois, cela s’avère être une erreur. Il est impératif que l’agencement d’une demeure soit adapté au mode de vie du propriétaire de la maison. Il faut tenir compte des habitudes, des lieux très fréquentés, des plans de travail…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut